Carnet de routes, c'est quoi ?

La Vanlife, une certaine forme de liberté :

Certains la qualifient de « simplicité volontaire » mais la vanlife est plutôt un équilibre entre la passion du voyage, les bonnes choses de la vie et la simplicité. Une forme de prise de conscience de l’essentiel, c’est un appel à la réflexion et sur les besoins réels, une manière de vie alternative que les vanlifers épousent.

Le but principal est de créer des rencontres et de partager des moments avec des gens incroyables. Autrefois pratiquée en dépit d’autres choix ou en guise de protestation / contestation, aujourd’hui le mouvement s’est élargi.

On peut y adhérer occasionnellement, seulement les weekends, le temps d’une année sabbatique, pour des années, voire toute une vie. Détrompez-vous si vous pensez que la vanlife signifie se nourrir de Kraft Dinner. On retrouve plusieurs épicuriens qui cuisinent comme des chefs dans leur van. Les adeptes de vanlife sont très diversifiés, proviennent de divers milieux et corps de métier.

Beaucoup d’entrepreneurs appelés aussi digital nomads se sont mis à ce mode de vie, voyager en travaillant, travailler autrement, le fait d’être autonome tant dans ces passions, que dans sa manière de vivre, de gagner de l’ argent. C’est d’ailleurs cette diversité qui enrichit le mouvement et qui donne naissance à des rencontres inoubliables.